Fiche Rando : le Sentier de la Grande Pointe



C'est notre coup de cœur "rando" pour cette saison !

Si vous souhaitez découvrir le sud Basse terre et son patrimoine culturel, mais aussi son patrimoine naturel, cette randonnée saura satisfaire vos envies. C'est une randonnée un peu longue mais peu difficile et à la portée de tous.

Vous nous en direz des nouvelles !

INFOS GÉNÉRALES

Durée : 3 heures AR

Commune : Trois Rivières

Difficulté : Moyenne

Dénivelé : 20m

Cette Randonnée dite "linéaire" peut s'effectuer de plusieurs façons :

-Soit en aller retour (plus long mais plus simple niveau logistique).

-Soit en aller simple (dans un sens ou dans l'autre) cette option nécessite d'avoir 2 véhicules garés dans les 2 parkings se situant en début et en fin de parcours.


Dans cet article nous allons vous décrire la randonnée dans le sens Anse Grande ravine> Anse Duquery (Voir carte ci dessus) en vous donnant quelques explications utiles sur les différents points d'intérêt de la visite (numérotés de 1 à 5)

En venant du PARADIS TROPICAL vous emprunterez la route Nationale en direction de Pointe à Pitre puis tournez à droite (virage très serré) à l'intersection de la Route de sapotille et du chemin de la Grande pointe un peu avant d'arrivée à Bananier (voir le panneau en bois indiquant "sentier de la Grande pointe"). Continuez tout droit en prenant toujours à droite aux intersections. Vous arriverez à un cul de sac. Vous êtes arrivés ! C'est notre point N°1 .


Vous pourrez déjà apercevoir du parking une partie du sentier ainsi que les îles des Saintes à l'horizon. Ensuite vous descendrez vers la côte en empruntant une sorte d'escalier en bois (un peu rudimentaire). Une fois arrivé au bord de la mer vous découvrirez un paysage magnifique : des rochers déchiquetés par la force du vent et l'érosion due à l'eau salée de la mer, parfois des déferlantes venants de la mer qui viennent se fracasser contre les rochers et une végétation de plantes grasses et d'épineux tous penchés dans le sens du vent.

Le saviez-vous? la Baie des Saintes est classée 3 ou 5 ème dans différents classements des plus belles baies au monde !

Continuez à longer la côte en direction du point suivant en profitant d'un panorama exceptionnel sur la mer des Caraïbes et les îles des Saintes en toile de fond.

Ainsi vous arriverez à la fameuse Grande Pointe (point N°2) ou Pointe à Taste où se trouvent une batterie de canons et sa poudrière témoins des féroces combats que se sont livrées les armées Françaises et Britanniques pour le contrôle de l’île au XVIIIème siècle. L'endroit est parfait pour faire une pause et profiter de la vue.


la ballade continue ensuite par un petit sentier qui s'enfonce dans la végétation, à partir de ce point une grande partie de la randonnée s'effectuera dans le sous bois d'une "forêt sèche".

Le saviez-vous? la forêt sèche ou forêt xérophile, appelée aussi forêt semi décidue, se développe entre 3 et 300 m d'altitude. La pluviométrie y dépasse rarement les 2 mètres d'eau par an. La période de sécheresse y est longue (de 3 à 4 mois pendant le carême) en opposition avec la forêt humide que l'on trouve autour et au cœur du Parc National de Guadeloupe.

Au passage vous remarquerez sûrement de nombreuses termitières, de drôles de palmiers recouverts d'épines, des grosses fourmis "maniocs" mais aussi des traces de présence humaine : de petits murets de pierre, vestiges d'anciennes habitations, et un peu plus loin vous tomberez nez à nez avec les ruines d'un ancien moulin à canne à sucre vestige de la période coloniale débarrassé des racines de l'énorme figuier maudit qui jadis l'enlaçait si fort qu'il menaçait de le détruire. Ce qui aurait quand même été dommage, d'autant plus qu'il s'agit du dernier moulin encore "debout" dans la région. Aussi, un peu plus loin, lorsque l'Office National des Forêts entretient le sentier on peut apercevoir à travers une dense végétation les ruines d'une sucrerie.

Et ce n'est pas fini ! Quelques dizaines de mètres plus loin, vous serez peu être envahi par l'émotion que nous a procurée notre point N°3. Posés là, au milieu d'une source naturelle d'eau douce où fourmillent des écrevisses et des petit poissons, des pétroglyphes (ou roches gravées) qui sont datése de 300 à 400 ans ap. J.C, représentants une scène d'accouchement. Autrement dit : vous vous trouverez exactement à l'endroit où se pratiquaient, il y a des milliers d'années, des accouchements rituels (dans l'eau) et en présence de toute une tribu d'indiens caraïbes. Je ne sais pas pour vous mais moi ça m'a fait quelque chose.


Bon, trêve de sentimentalisme, continuons notre ballade.

Quelques mètres à peine après les roches gravées se trouve une jolie plage de galets et de sable noir où se mélangent l'eau de la source et l'eau de la mer des Caraïbes. Malheureusement, il serai très imprudent de s'y baigner car il y a souvent une houle violente à cet endroit. En revanche l'endroit se prête parfaitement à un pique nique. Et si l'envie de baignade est trop grande continuez jusqu'au point N°4.

C'est à cet endroit que se trouve l'estuaire de la rivière Coulisse, et où vous pourrez vous rafraîchir dans les eaux claires d'un joli bassin surmonté d'une petite cascade. Baignade obligatoire !!!


Si vous le souhaitez vous pourrez vous arrêter là et rebrousser chemin pour récupérer votre voiture et partir pour de nouvelles aventures. Mais vous pouvez aussi continuer la ballade jusqu'au point N°5 : l'anse Duquerry où se trouve une jolie plage de sable noir (très noir) et un peu plus protégée de la houle.


Voilà, j'espère que vous aimerez autant que moi cette randonnée pas difficile et très complète. N'hésitez pas à nous faire un retour de votre expérience.

#guadeloupe #lessaintes #randonnée #nature

4 vues
Téléphone

+590 690 333 141

+590 690 359 918

  • Facebook
  • Instagram
  • Tripadvisor
Adresse

910 route de Saint Louis 97123 Baillif Guadeloupe

©2020 par G.DEPOYEN SARL. Créé avec Wix.com